Pourquoi, dimanche 6 décembre, j’élirai la liste d’union citoyenne ?

Logo de la liste d'union citoyenne

Suite à mon premier billet où j’analysais l’ensemble des candidats à des postes éligibles1, j’ai fait mon choix et ma voix ira à la Liste d’Union Citoyenne2. Alors bien entendu, ces citoyennes et ces citoyens ne sont pas connus car ils sont comme vous et moi, ils n’appartiennent à aucun parti, ils font partie du peuple et non aux élites politiques. Ils n’ont même pas assez d’argent pour que l’ensemble des électeurs de l’Ile-de-France reçoivent leur profession de foi par La Poste. C’est qu’il y en a quand même pour 57 000 €3 tout de même, payé aux frais des contribuables si la liste fait plus de 5 %. Ce mécanisme favorise, encore une fois, les listes les plus médiatiques… Mais peut-on leur reprocher sachant que nous sommes 85 %4 à ne plus faire confiance dans les partis politiques ? Ce serait vraiment contradictoire.

Seraient-ils à la hauteur pour diriger la Région ? Mais souhaitons-nous vraiment qu’ils dirigent ou préférons-nous qu’ils jouent le rôle de courroie de transmission entre les volontés populaires et les actes des représentants ? Et l’expérience de la vie, l’expérience du terrain ne vaut-elle pas mieux que des élites politiques complétement déconnectées de la réalité des français ?

Ce billet se veut une convergence d’informations tant sur les valeurs que sur sur le programme.

Les valeurs

Les candidats de cette liste font le même constat que moi, ils ne se reconnaissent plus dans le traditionnel clivage gauche-droite5 et évoque la crise démocratique6. De plus, certains ont été déçus par les partis traditionnels7. Dans une interview de Radio Campus8, on apprend qu’ils souhaitent « dépersonnaliser la politique », parlent de « décrochage démocratique » et de « rejet de la politique traditionnelle ». Ils évoquent la transparence, la collaboration citoyenne ou encore l’horizontalité.

Le programme

Le programme complet est disponible ici. Voici les principales propositions que je retiens :

  • Mandat unique: un conseiller régional ne peut avoir qu’un seul mandat dans sa vie de conseiller régional, non cumulable avec un autre mandat9 ;
  • Réconcilier les citoyens avec la vie démocratique : allouer une part du budget d’investissement du Conseil Régional à un budget participatif, voté par les Franciliens10;
  • Création d’un conseil consultatif qui aurait un regard sur le vote du budget régional11;
  • Expérimenter la mise en place de monnaies locales, permettant de favoriser l’économie réelle, la consommation locale et d’éviter les délocalisations12;
  • Favoriser l’économie de proximité par un protectionnisme écologique13;
  • Privilégier la diminution des déchets plutôt que leur traitement14;

Pi Wu, démocrate et militant écologiste associatif

1 Analyse des listes de candidats à l’élection régionale en Ile-de-France, Blog 6e République, 14 novembre 2015
2 Liste d’union citoyenne, Site de campagne
3 Régionales 2015 : La difficile campagne des listes citoyennes, 20 minutes, 1 décembre 2015
4 Baromètre de la confiance politique – vague 6 bis, CEVIPOF, février 2015
5 Régionales : la liste citoyenne veut sortir du clivage gauche-droite, Le Parisien, 2 décembre 2015
6 Régionales 2015 : La difficile campagne des listes citoyennes, 20 minutes, 1 décembre 2015
7 Nasser Lajili, tête de liste 92 pour La liste d’union citoyenne, Le Parisien, 30 novembre 2015
8 Interview d’Etienne, Radio Campus Paris, 29 novembre 2015
9 Liste d’union citoyenne – Régionales 2015, Facebook, 1 décembre 2015
10 Liste d’union citoyenne – Régionales 2015, Facebook, 1 décembre 2015
11 Régionales : la liste citoyenne veut sortir du clivage gauche-droite, Le Parisien, 2 décembre 2015
12 Liste d’union citoyenne – Régionales 2015, Facebook, 2 décembre 2015
13 Liste d’union citoyenne – Régionales 2015, Facebook, 1 décembre 2015
14 Liste d’union citoyenne – Régionales 2015, Facebook, 2 décembre 2015

Publicités

2 réflexions sur “Pourquoi, dimanche 6 décembre, j’élirai la liste d’union citoyenne ?

  1. Salut, Nous avons à quelques détails près le même programme avec la vague citoyenne. Nous avons peut-être trouvé la voie que nous cherchions. Peut-être un ralliement possible ? qui sait ?

    Patrick

    « Tout ce que tu fais pour moi, sans moi, tu le fais contre moi » (Gandhi)

    Patrick Richard

    Ex co-secrétaire du Parti de gauche Ouest 17 Ex délégué au conseil national du Parti de gauche

    17310 – Saint-Pierre d’Oléron Courriel : prich17oleron@gmail.com Portable : 06 13 20 40 92

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s